Publié par : Doudou Sow | 10 septembre 2013

Déconstruction du mythe « Les musulmans et les juifs, principaux responsables des plaintes et demandes d’accommodements raisonnables »

imagesCAYF3I14 muslman juifDéconstruction du mythe « Les musulmans et les juifs, principaux responsables des plaintes et demandes d’accommodements raisonnables » : une étude portant sur les plaintes déposées à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPJ), entre 2000 et 2005

Les Québécois sont confrontés à leurs compatriotes dans le cadre de la religiosité autre que chrétienne : ceux-là appelés « Québécois de souche » convertis à une autre religion. Dans l’article « Accommodements religieux : une affaire de chrétiens d’abord », le Journal Les affaires, qui s’est basé sur une étude portant sur les plaintes déposées à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPJ), entre 2000 et 2005, indique :

« Selon cette étude, la Commission n’a reçu que 85 plaintes pour des motifs religieux en cinq ans [Sur les 4 000 plaintes reçues entre 2000 et 2005]. Et du nombre, 30 seulement étaient relatives au refus d’un organisme ou d’une entreprise de se plier à une demande d’accommodement raisonnable.

« Contre toute attente, sur ces 30 plaintes, plus de la moitié (16) ont été déposées par des groupes chrétiens, comme les protestants (qui comprennent les protestants, les adventistes du septième jour, les pentecôtistes, les unitariens, etc.), les Témoins de Jéhovah et les catholiques.

« Du nombre, seulement une plainte a été déposée en cinq ans par un croyant catholique, alors que les Jéhovah en ont déposé cinq et les protestants, dix. Durant ces mêmes cinq années, l’étude démontre également que seulement huit plaintes ont été déposées à la Commission par des Québécois de confessions musulmane [sic] et six par des personnes juives. »

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les musulmans et les juifs sont minoritaires dans des plaintes et demandes d’accommodement pour des raisons religieuses. Le Journal Les affaires continue à livrer des constats surprenants de l’étude de la CDPJ.

« D’autant plus, apprend-on, qu’une part des plaintes attribuées à des croyants musulmans ou juifs ne serait pas le fait d’individus issus de l’immigration récente, mais de Québécois dits de souche.

« De fait, affirme Robert Vyncke, président du Groupe Conseil Continuum, spécialisée dans la gestion de la diversité dans les organisations[s], les demandes les plus importantes proviennent de Québécois « de souche », récemment convertis à une nouvelle religion. « Ce sont chez ces croyants, de souche québécoise, qu’on remarque souvent le plus d’intransigeance dans les organisations. » . »

Ces statistiques de dédramatisation invitent le dialogue entre les cultures pour un meilleur vivre-ensemble.
Le Journal Les affaires, rubrique « Musulmans et juifs parmi les moins pratiquants ».

«Autre constant [constat] surprenant : ce sont chez les membres des groupes présentés sous la catégorie « autre religion », qui inclut notamment les juifs et les musulmans, qui seraient les moins portés vers la pratique religieuse, selon une autre étude fournie par la Commission des droits de la personne.

« Seuls 7% d’entre eux assisteraient à un office religieux hebdomadaire. Vingt-sept pour cent ne le font jamais. À titre de comparaison, 20% des catholiques du Québec assisteraient à un office religieux toutes les semaines et seulement 6% n’y assisteraient jamais.

« Les groupes les plus pratiquants se trouveraient parmi les protestants conservateurs, où 58% déclarent assister à un office religieux toute[s] les semaines et seulement 8%, ne jamais y assister . »

Les immigrants ne passent pas tout leur temps à prier. La réalité reste que les immigrants ont davantage demandé à se trouver un emploi qu’à se faire accommoder dans les pratiques religieuses.

Le dossier des accommodements raisonnables constitue une patate chaude aussi bien pour les politiciens que pour les employeurs. Le monde des entreprises semble très bien régler, de nos jours, le problème des accommodements raisonnables. Si l’on en croit le mémoire de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, les employeurs semblent gérer le problème.

« […], force est de constater que le débat entourant cette question [des accommodements raisonnables] que l’on voit ressurgir de façon ponctuelle dans l’actualité concerne davantage des cas ayant lieu dans la sphère publique (écoles, lieux publics, système de santé, etc.). Or, au sein des entreprises, employeurs et employés ont été en mesure de trouver des solutions qui fonctionnent. En d’autres mots, les « accommodements raisonnables » ne posent généralement pas de difficulté au sein des entreprises. Cela démontre tous les bienfaits d’une saine gestion de la diversité dans le monde du travail. À l’échelle de la société, l’expérience positive du monde du travail en matière d’accommodement raisonnable devrait servir d’exemple . »

Selon la vice-présidente, Québec, de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Mme Martine Hébert, « Il faut savoir que, quand on demande aux PME c’est quoi, les principaux problèmes liés à l’intégration des nouveaux arrivants dans l’entreprise, la barrière de la langue arrive en première position avec 67 % des mentions, devançant presque du double les relations avec d’autres employés en raison des différences culturelles ou religieuses qui représentent 39 % des mentions . »

Il existe depuis 2013 un « Guide virtuel en matière d’accommodement raisonnable » de la CDPJ qui trace une « feuille de route » pouvant expliquer les contours d’un règlement de certains problèmes.

https://doudousow.files.wordpress.com/2013/09/avis-preliminaire-charte-des-valeurs-quebecoises-doudou-sow-8-septembre-2013.pdf


Laisser un commentaire Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :