Publicités
Publié par : Doudou Sow | 19 octobre 2011

La place de l’enseignement de l’histoire du Québec dans le système éducatif

Un message ambigu que la société d’accueil envoie aux nouveaux arrivants.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Session d’ouverture

Symposium international sur l’interculturalisme

Dialogue Québec-Europe

Montréal, Jeudi 26 mai 2011

Question de Doudou SOW adressée à M. Gérard Bouchard,

Université du Québec à Chicoutimi. Responsable du Symposium.

Publicités

Responses

  1. Excellente interpellation qui souligne le lien entre intégration, histoire et éducation. Une trilogie qui me parait essentielle pour composer une société consciente de son unité et faire la place à une citoyenneté active.
    Mais apparemment, les politiques sectorielles ne trouvent pas le moyen de créer des passerelles évidentes afin de permettre une fusion des immigrants dans le société québécoise.

    Félicitation.


Laisser un commentaire Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :